Little Boy

Little Boy

Little Boy, la petite histoire dans la Grande

Un flash aveuglant, un grondement assourdissant, et plus rien. Le 6 août 1945, après une course effrénée, le Projet Manhattan aboutit à l’explosion de la bombe atomique Little Boy sur Hiroshima. Se déroulant entre 1943 et 1945, la pièce plonge le spectateur au coeur du complexe nucléaire d’Hanford, dans l’une des salles de contrôle de ce site où a été construit le premier réacteur nucléaire au monde. Little Boy raconte, de l’enthousiasme aux doutes, puis des doutes aux regrets, trois étranges années qui terniront à jamais la face du monde en donnant un sens nouveau au mot « terreur ».

Un scénario riche en références historiques et issu de nombreuses recherches.

Des outils pédagogiques sont proposés pour accompagner les représentations scolaires

Accessible, la pièce traite audacieusement cette thématique dramatique en l'allégeant autant que possible.



C’est un pan de l’Histoire qui est passé au crible. Le pan le plus dramatique, oseront certains. (…) La pièce va crescendo, entre touches d'humour et drame approchant, les sourires laissant peu à peu place aux doutes…

La Semaine dans le Boulonnais

GN

Le compte à rebours annoncé dès le début de la pièce est oppressant, stressant. Les vidéos et les musiques contribuent beaucoup à créer le suspens alors qu'on sait comment ça va finir. La fin est très émouvante.

Angelina L.G.

17 ans, Centre Social de Boulogne-sur-Mer (2018)

Le mélange des registres comique, pathétique voire tragique donne de l'humanité à cette pièce et a permis aux élèves de s'identifier aux personnages. "Ça fait réfléchir”, ont-ils dit. Nous sommes ravis d'avoir proposé aux élèves cette pièce de qualité qui, de plus, correspond parfaitement au programme. Une expression artistique exigeante qui parvient à distraire et faire réfléchir ! 

C. Plomb

Professeur de Français (2017)