L’Homme qui Vendra le Monde

Que peut bien faire un trader dans une école maternelle ?

Quand le Loup de Wall Street s’invite dans la bergerie

Un trader cynique et sans limite explique son métier à une classe de maternelle.

Armé de jouets et d’un doudou, il procède sans filtre à une démonstration engagée des bienfaits du capitalisme, de la répartition des richesses à l’exploitation des enfants.
Si la journée s’annonce déjà compliquée, elle le devient encore plus lorsque les forces de l’ordre encerclent soudainement le bâtiment.

Que se passe-t-il quand le papa du petit Néron, étouffé par des années d’actes froids et calculés, replonge progressivement en enfance ?

L’enfance et la finance forment un cocktail explositf dans ce seul-en-scène nerveux et politiquement incorrect qui dénonce avec beaucoup d’humour les travers d’un monde perverti.


Création 2017 au Carré Sam de Boulogne-sur-Mer, avec le soutien de la Ville de Boulogne-sur-Mer et du Département du Pas-de-Calais.

Texte : Manuel PAQUE et Paul VANBERTEN
Mise en scène : Benoît DENDIEVEL
Interprète : Manuel PAQUE
Musiques : Eric PAQUE
Lumières : Benjamin RÉVILLION
Visuels : Hubert BALDETTI
Chargé de production : Laurent LEFEBVRE

Durée

Age minimal conseillé

Taille de l'équipe

Espace minimal

L’ADN du spectacle

Balade Broceliande

Quand l’enfance rencontre la finance

Le trader s’adresse directement au public, qui joue malgré lui le rôle de cette classe de maternelle prise en otage pour une démonstration engagée des bienfaits du capitalisme. Son ton condescendant et son incapacité à s’adapter à son auditoire créent un décalage irrésistiblement drôle… ce qui ne l’empêche pas, parfois de se livrer, notamment au travers de flashbacks.

“On se promène entre le fond et la forme, entre rire et colère, entre tendresse et interrogation à l’égard de cet homme. À mesure que les minutes passent, le suspense grandit. “

– Critique spectacle “L’Info Tout Court”, Paris

Balade Broceliande

Un monde perverti

De la naissance de la finance à l’exploitation et au travail des enfants en passant par la répartition des richesses : les thématiques abordées sont de plus en plus sensibles, si bien que le rire du public, franc au début grâce au comique de situation, devient de plus en plus hésitant… jusqu’à laisser la place à tout un panel d’émotions et de questionnements.

“Derrière l’aspect didactique et ludique d’un cours d’économie employant peluches et playmobils se trouve la critique du monde de la finance et de ses acteurs.”

– Critique spectacle “Eklektike”, Paris

L’adaptation en film

Une adaptation cinématographique de la pièce a été tournée en 2018 et c’est l’acteur et humoriste Bruno Salomone qui enfile pour I’occasion le costume du trader fou. Adapté par l’auteur-comédien, ce film rassemble autour du rôle principal nombre de comédiens de la compagnie. La réalisation et la technique ont été confiés au collectif amateur Vraie Romance.

“C’est un beau cadeau. Tout y est. Et quand il y a tout, on est fou : on y va.”

Bruno Salomone
Making of du film, à propos du scénario.

“Une comédie cynique où se heurtent enfance et finance”

La Voix Du Nord

“Un comédien talentueux (…) des sujets graves, parfois complexes, rendus savoureux grâce à des parades de mise en scène”

Nord Littoral

“De l’humour noir qui décape nos regards trop vitreux”

Midi Libre

Suivez les progrès de la science

Nos expériences